cá cược thể thao

Faire vivre le patrimoine européen : l’édition 2023 des Journées européennes du patrimoine

, par Suzie Holt

cá cược thể thaoLiên kết đăng nhập
L’hémicycle de l’Assemblée Nationale, une visite possible lors des Journées européennes du patrimoine ©Wikimedia Commons (Coucouoeuf)

Le troisième week-end de septembre approche et il rime avec découverte des trésors que renferme l’Europe. Les Journées européennes du patrimoine sont l’occasion rêvée pour explorer le continent européen et sa diversité culturelle. Zoom sur les origines de ces journées ainsi que sur l’édition de 2023 et les nombreux événements qu’elle propose.

Retour aux origines des Journées européennes du patrimoine

Si les Journées du patrimoine sont aujourd’hui européennes, elles sont une initiative française développée en 1984 par le ministre de la culture Jack Lang. Elles sont rebaptisées “Journées européennes du patrimoine” en 2000 après que l’Union européenne (UE) s’est associée à l’événement en 1999. Les États concernés par cette manifestation sont ceux ayant signé la Convention culturelle européenne adoptée en 1954. Cela regroupe les États de l’UE mais également d’autres pays européens à la fois les pays des Balkans comme l’Albanie ou la Serbie, du Caucase comme la Géorgie ou de l’Europe de l’Est comme l’Ukraine. Les pays sont encouragés à organiser différentes animations nationales et régionales autour d’un thème commun. L’édition de 2023 sera placée sous le thème du patrimoine vivant. Il n’y a cependant pas d’obligation d’adopter ce thème commun, dans le cas par exemple où un pays voudrait mettre en avant une spécificité culturelle en choisissant une autre thématique. Le ou en anglais les European heritage days recense leurs objectifs. Celles-ci ont pour but de sensibiliser les citoyens européens à la richesse culturelle du continent, encourager la tolérance au-delà des frontières mais également encourager la protection du patrimoine. Il s’agit d’un projet avec un objectif commun : faire découvrir la diversité culturelle de l’Europe, avec des moyens variés et innovants.

L’édition 2023 promet un franc succès, basé sur des réussites précédentes

Si les chiffres ne sont pas toujours clairs au niveau européen, les statistiques françaises ne trompent pas : ces journées sont de véritables succès chaque année. Selon le , l’édition de 2022 avait vu près de 16 000 lieux ouvrir au public contre 15 000 en 2021. 25 000 évènements avaient été organisés à la fois en métropole et dans les outre-mers. L’affluence des participants était également au rendez-vous car ce sont plus de 8 millions de personnes qui ont pris part à des visites ou des animations organisées lors de ces Journées européennes du patrimoine. Si le chiffre est en baisse en raison du Covid (les Journées européennes du patrimoine rassemblent plus de 12 millions de personnes en France en 2018), les dernières éditions ont démontré un certain dynamisme qui ne s’est pas estompé avec la pandémie. Pour la 40ème édition des Journées européennes du patrimoine, les différents événements seront guidés par le thème du patrimoine vivant. On entend par patrimoine vivant des pratiques transmises de génération en génération comme les chants, les danses, les fêtes, les savoir-faire comme l’artisanat ou les connaissances sur la nature et l’univers, comme expliqué sur la . On peut aussi parler de patrimoine immatériel. C’est grâce à cette forme d’héritage que les différentes identités culturelles se dessinent et peuvent bénéficier d’une certaine continuité. Le passé se conserve alors au travers de cette mémoire collective. Le choix de ce thème n’est pas aléatoire puisque l’on fête cette année les 20 ans de la convention sur le patrimoine immatériel de l’UNESCO qui permet de reconnaître ces différentes pratiques sur le plan international. À l’approche des Jeux Olympiques 2024 à Paris, la version française sera aussi définie par un thème complémentaire : le patrimoine du sport.

Où aller pour cette édition 2023 ? Les recommandations du Taurillon !

L’éventail de pays concernés par les Journées européennes du patrimoine offre un large choix d’évènements au public. Peu importe l’endroit où vous vous trouvez en Europe, vous aurez certainement la possibilité de visiter des monuments ou de participer à des animations. Le Taurillon a tout de même recensé pour vous quelques recommandations dans de grandes villes européennes, mais pas seulement !

 Si vous passez par Bruxelles, vous découvrirez l’art nouveau, mis à l’honneur dans la ville pour cette édition 2023. La visite guidée du Palais des Beaux-Arts, conçu par l’architecte et pilier de l’art nouveau Victor Horta, est un incontournable de ces journées.

 À Strasbourg, vous pourrez découvrir la ville sous un nouvel angle en participant à un escape game au départ de la place Kléber toute la journée du samedi 16 septembre.

 À Berlin, il sera possible de visiter le centre des congrès ou Internationales Congress Centrum (ICC) qui était fermé depuis plusieurs années. Son architecture futuriste et ses dimensions impressionnantes (il mesure en effet 320 mètres de long) valent le détour dans la capitale allemande.

 En poursuivant vers l’Autriche, à Vienne, vous pourrez bien sûr visiter les lieux les plus emblématiques de la ville comme la bibliothèque nationale autrichienne ou bien le musée juif mais aussi découvrir des endroits plus insolites. Cette année, le hall des ancêtres de la Hofburg, habituellement fermé, sera ouvert au public, ainsi que la pièce dans laquelle l’empereur François Ier d’Autriche s’est éteint en 1835.

 Pour des activités un peu plus insolites, l’Europe centrale et notamment la Pologne est un terrain d’expérimentation idéal. Le fort militaire de Krzesławice dans la région de Cracovie est un véritable témoin de l’histoire ayant servi successivement de fort d’artillerie pendant la première Guerre mondiale puis de propriété de l’armée polonaise abritant des activités d’espionnage, de lieu d’exécution utilisé par les nazis durant la seconde guerre mondiale et enfin rendu au corps civil et dédié aux activités du centre culturel de la jeunesse. Lors des Journées européennes du patrimoine le 22 septembre 2023, les enfants pourront participer à des activités ludiques comme des courses d’obstacles, des énigmes sur des connaissances historiques ainsi que la fabrication de casquettes militaires appelées “Czako”. Une manière innovante de découvrir le patrimoine culturel polonais.

 N’oublions pas non plus notre patrimoine national car la France a également un programme très riche pour cette édition 2023. Les châteaux de la Loire vous offre une variété d’activités comme la visite des jardins du château de Valmer qui s’étendent sur près de 5 hectares. La capitale accueille également de nombreuses opportunités comme des visites guidées exceptionnelles d’institutions telles que la Banque de France, le Collège de France ou encore l’Assemblée nationale.

Les Journées européennes du patrimoine peuvent donc être célébrées partout en Europe et chacun peut trouver son bonheur parmi tous les évènements proposés. L’ouverture culturelle qu’elles apportent est un moyen de soutenir une Europe unie et tolérante et donc un pilier de notre identité européenne.
Vos commentaires
modération a priori Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Qui êtes-vous ?
Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : cá cược thể thaoLiên kết đăng nhập | cá cược thể thaoLiên kết đăng nhập

1xbet casino slots 1xbet casino download m88 cá cược thể thao trực tuyến cá cược thể thao online cá cược thể thao trực tuyến