cá cược thể thao

Portraits de chorégraphes européens (2/6) : Mehdi Kerkouche, danseur tout-terrain alliant de multiples influences

, par Anouck Guillard

cá cược thể thaoLiên kết đăng nhập
Concert de Christine and the Queens au Webster Hall à New York en 2015, sur lequel a travaillé Mehdi Kerkouche. ©Flickr (Steven Pisano)

Connaissez-vous les grandes figures de la danse en Europe ? Danse classique, contemporaine, hip hop, flamenco, tous ces styles ont été développés et mis en avant par des chorégraphes européens qui ont marqué à la fois le continent et le monde. Afin de mieux connaître ces différentes personnalités, voici une série de portraits de six chorégraphes européens.

Un chorégraphe baigné dans un univers multiculturel

Né à Suresnes, banlieue parisienne, il y a 37 ans, Mehdi Kerkouche, jeune enfant pétillant, commence la danse à 6 ans. Il passe son enfance plongé dans un bouillon de cultures variées. "Il y a toujours eu beaucoup de musique à la maison, mes frères étaient passionnés de rap, de hip-hop, ma mère était passionnée d’Aznavour et de raï (...), donc je bougeais tout le temps et à force de danser partout, ma mère a décidé de m’inscrire dans un cours de danse", relate Mehdi Kerkouche. Il jongle entre les styles : commence par le jazz, poursuit par du hip-hop avant d’explorer le contemporain. Avec son riche métissage et son énergie débordante, il rejoint dès l’âge de 19 ans l’Académie Internationale de La Danse (AID). Mehdi Kerkouche, l’inarretable rejoint également le Studio Harmonic et le LAX STUDIO à Paris pour y enseigner et partager son art. “Je suis un hyperactif depuis toujours” se justifie t-il et cela se reflète dans ses projets foisonnants.

Un grand écart constant entre culture populaire et hauts lieux de la danse

Le jeune danseur n’a pas froid aux yeux. À partir de 2011, il intègre l’équipe des chorégraphes du jeu de danse sur console à succès, Just Dance. Il veut démocratiser la danse et la placer à la portée de tous. C’est pourquoi il n’hésite pas à faire des allers-retours entre la chorégraphie populaire pour la télé, ou bien et chorégraphier les prestations d’artistes reconnues comme Angèle et . Sans cesse en quête de nouveaux projets, Mehdi Kerkouche crée en 2017 sa troupe dance project alliant styles multiples et danseur.euses de toutes origines. Chez Medhi, il n’y a pas de frontière entre les styles, les publics et les projets. De renommée grandissante, il reçoit le coup de cœur du jury du défilé chorégraphique du Festival Karavel en 2018 avec son solo Mute. Cependant, sa carrière décolle vraiment lorsqu’en 2020, Aurélie Dupont ancienne étoile et directrice de la danse à l’Opéra de Paris, le repère et lui demande d’imaginer un ballet contemporain pour le corps de ballet de l’Opéra. Il a créé le spectacle” Et si” mais Covid et confinement obligent, il n’y a pas eu de représentation publique de ce spectacle. Il a toutefois été filmé. Pendant cette pandémie, tout le secteur culturel est à l’arrêt forcé mais le chorégraphe, une fois n’est pas coutume, va utiliser sa pluridisciplinarité et son imagination. Il crée avec sa troupe une composée d’un assemblage parfait entre les vignettes de vidéo d’un appel vidéo. Vue plus d’un million de fois, cette vidéo sera l’instigatrice d’un projet d’une ampleur bien plus grande. Puisque l’on ne peut plus venir à la danse, tous coincés à la maison, c’est la danse qui viendra à nous. Mehdi Kerkouche met en place en un temps record un festival de danse totalement gratuit sous la forme d’un live instagram de 15h. “On danse chez vous”, c’est un marathon entre cours de danse de styles très variés et performances par des professionnels reconnus, le tout avec une collecte de dons pour venir en aide au personnel soignant pendant la crise du Covid. Cet événement fédère immédiatement sur les réseaux sociaux et se poursuit cette année encore avec maintenant également des cours gratuits en présentiel. pour les intéressés.

Des échappées européennes pour cet artiste touche à tout

La danse offre de merveilleuses opportunités européennes que Mehdi Kerkouche a su suivre dès qu’elles se présentaient. Il a chorégraphié la performance d’ à Kyiv. l’a également pris dans les bagages de sa tournée européenne en tant que danseur. Infatigable, il présente par la suite dans de nombreux festivals en France et en Europe Dabkeh, pièce dans laquelle il revisite cette danse puissante et festive du Moyen-Orient avec un regard contemporain.

De nouveaux horizons

“L’enfant terrible de la danse” pause pour quelque temps ses valises au Centre chorégraphique national (CCN) de Créteil, puisqu’il en est devenu le directeur le 1er janvier 2023.Comme à son habitude il souhaite rendre la danse accessible au plus grand nombre et cela passe en partie par une ouverture la plus large possible à tous les genres. Ses expériences aux confluents de divers styles de danse (hip-hop, contemporain, house, jazz, danse traditionnelle arabe, etc.) rendent naturel ce cheminement qu’il porte depuis ses débuts. Ses ambitions pour le CCN il les résume comme suit : “Rester libre, faire rayonner la compagnie sur tous les fronts et enrichir mon expérience.”.

Portrait, sa dernière création avec sa compagnie EMKA dance project, a fait salle comble en 2023 au théâtre de Chaillot à Paris. À propos des influences multiples qui composent cette nouvelle création, il explique "J’ai la chance, et c’est aussi un choix, de travailler avec des interprètes qui n’ont pas du tout le même langage. Il y a aussi bien des danseurs hip-hop que des danseurs de danse contemporaine, avec aussi un chanteur de cabaret…”. Cette troupe et l’entièreté du travail de Mehdi Kerkouche semblent croire en un seul credo… unie dans la diversité !

Vos commentaires
modération a priori Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Qui êtes-vous ?
Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : cá cược thể thaoLiên kết đăng nhập | cá cược thể thaoLiên kết đăng nhập

1xbet casino slots 1xbet casino download m88 cá cược thể thao trực tuyến cá cược thể thao online cá cược thể thao trực tuyến