cá cược thể thao

Portraits de chorégraphes européens (3/6) : Johan Inger l’homme qui fait renaître la danse contemporaine en Europe

, par Corentin Vinsonneau

cá cược thể thaoLiên kết đăng nhập
Photo de Johan Inger en 2019 ©Wikimedia Commons (Anfuca)

Connaissez-vous les grandes figures de la danse en Europe ? Danse classique, contemporaine, hip hop, flamenco, tous ces styles ont été développés et mis en avant par des chorégraphes européens qui ont marqué à la fois le continent et le monde. Afin de mieux connaître ces différentes personnalités, voici une série de portraits de six chorégraphes européens.

S’il fallait retenir un nom pour la danse contemporaine européenne, ce serait celui d’Inger. Ce Suédois aux multiples facettes a su réinventer de grands classiques du ballet européen, mais apporte sa touche sensuelle, colorée et mouvementée. Une signature qui lui vaut une renommée mondiale.

Ses débuts de carrière

Johan Inger, né en Suède en 1967, a suivi une formation de danse à la Royal Swedish Ballet School et à la National Ballet School au Canada. Il sera invité devenir un grand danseur au Nederlands Dans Theater (NDT) aux Pays-Bas. Depuis ses débuts il a réalisé de nombreuses œuvres en tant que chorégraphe. Il a été récompensé à de nombreuses reprises pour ses ballets, et notamment pour Dream Play et Walking Mad, pour lesquels il a reçu le Lucas Hoving Production Award en octobre 2001. Walking Mad - a reçu le Danza & Danza’s Award 2005. Inger lui-même a été nominé pour des prix néerlandais tels que le Golden Theatre Dance Prize 2000 du VSCD Dance Panel et Merit Award 2002 du Stichting Dansersfonds ’79. En 2013, Johan a reçu le prestigieux Carina Ari Award à Stockholm pour sa promotion mondiale de l’art et de la danse suédoise. Fasciné par les œuvres de Jiří Kylián, danseur et chorégraphe tchécoslovaque des années 1970, Inger était convaincu que la prochaine étape de sa carrière de danseur devait le conduire au Nederlands Dans Theater. C’est en 2008 qu’il quitte un poste de directeur artistique pour se focaliser entièrement sur la chorégraphie. Mais c’est son poste au Nederlands Dans Theater qui va le propulser en tant que chorégraphe aguerri.

Nederlands Dans Theater : compagnie de création d’Inger

Avant de devenir un chorégraphe hors pair en matière de danse contemporaine, Inger s’est essayé aux ateliers chorégraphiques avant d’être remarqué par Jiří Kylián de son talent pour la chorégraphie. C’est Kylián d’ailleurs qui fonde la NDT II, une sorte de porte d’appui pour les jeunes danseurs qui souhaitent développer leurs compétences en deux ans afin de devenir membre in fine de la NDT tel qu’on l’a connaît aujourd’hui. Après quatre pièces d’atelier, Inger fut invité en 1995 à réaliser sa première chorégraphie pour le Nederlands Dans Theater.Le NDT situé aux Pays-Bas dans la charmante ville de La Haye, est l’une des principales compagnies de danse contemporaine au monde qui a imposé sa marque par des productions non conformistes et originales. C’est en 2003, qu’Inger quitte officiellement le Nederlands Dans Theater pour prendre la direction artistique du Cullberg Ballet . Au cours des cinq années suivantes, il crée diverses pièces pour cette compagnie. Il faudra attendre les années 2009-2015, pour voir le chorégraphe devenir « chorégraphe associé » pour le NDT, créant régulièrement des chorégraphies.

Les grands classique de la danse transformé par Inger

Johan Inger est un chorégraphe renommé qui a œuvré à faire vivre de nombreuses œuvres contemporaines et compagnies de danse partout dans le monde.Il réalisera notamment ses propres versions de ballets en tant que chorégraphe indépendant et créera notamment Le Sacre du printemps, Carmen, Peer Gynt et Petrouchka.

Il a également pu montrer son talent partout en Europe, notamment à l’Olympia avec une création pour la compagnie italienne Aterballetto, connue pour le mouvement et la couleur. Inger a fait le parti pris de montrer à la fois l’intemporalité de l’œuvre et d’en donner une lecture qui expliquerait l’attitude de Don Juan par son abandon dans son plus jeune âge.

Il reprendra également un grand classique du mythe national espagnol, Carmen. La Compagnie nationale de danse d’Espagne, dirigée par José Martinez et par Joaquin De Luz, compte parmi les formations les plus célèbres au monde. Ce grand classique fut visionné à L’opéra de Rennes. A cet occasion, un grand classique fut représenté dans l’opéra, Carmen en version dansée. Avec sa gestuelle nerveuse, expressive et sensuelle, le chorégraphe Johan Inger adapte l’opéra de Georges Bizet et signe un ballet devenu très célèbre. Son adaptation moderne de Carmen est intemporelle et sensuelle. En témoigne lors du ballet à l’opéra en France. Il continue actuellement de créer des ballets et chorégraphies pour l’opéra européen, notamment en Allemagne, Suisse…

Vos commentaires
modération a priori Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Qui êtes-vous ?
Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : cá cược thể thaoLiên kết đăng nhập | cá cược thể thaoLiên kết đăng nhập

1xbet casino slots 1xbet casino download m88 cá cược thể thao trực tuyến cá cược thể thao online cá cược thể thao trực tuyến